· 

HOREM

HOREM des accessoires pour homme élégant

HOREM noeuds papillon made in France fabriqués à Nantes
HOREM noeuds papillon made in France

Un mariage, une ville inspirante, des valeurs, le noeud papillon, cet accessoire masculin élégant et original… Autant d’inspirations pour Éric Horem fondateur de sa marque éponyme depuis 2018. Dans ses créations artisanales, Éric « dépoussière » cet accessoire et accompagne ses clients dans le choix des tissus et des couleurs pour un service personnalisé et sur-mesure. Chaque style, chaque univers se réapproprie le noeud papillon qui n’est plus réservé aux grandes occasions.

 

Éric Horem a un parcours atypique. Après une formation dans l’ingénierie et des emplois de consultant dans les performances industrielles et économiques chez PSA puis chez Airbus, c’est lors d’un mariage que l’idée de lancer sa marque d’accessoires pour hommes apparait. 

En 2018, il est invité à un mariage. Le thème ? la couleur turquoise. Après des semaines de recherche, il ne trouve toujours pas le noeud papillon turquoise, moderne, qui correspond à son univers et à son style. 

Il décide alors de créer son propre accessoire et en réalise 3 ou 4 pour d’autres invités. Il brode le drapeau bleu, blanc, rouge qui fait, aujourd’hui, la singularité des noeuds papillon Horem. Lors de la cérémonie, les retours sont très positifs et les noeuds papillon crées par Éric « suscitent l’engouement » et ont du succès. Tout le monde lui demande d’où vient son nouvel accessoire. 

Il prend conscience du potentiel et décide de lancer son entreprise en vendant ses créations sur son compte Instagram personnel. C’était pour lui le moment de créer et produire quelque chose « de palpable et de concret » mais aussi de nouer « des relations humaines avec les clients ». 

 

Nantes une ville inspirante pour HOREM

Installé depuis 4 ans dans la région nantaise, Éric s’étonne toujours de la diversité de la ville. « Chaque quartier a son univers », la ville est vivante et il y fait bon vivre. Les « nantais ne se prennent pas la tête et osent ». La vie culturelle y est très riche et variée. D’un point de vue écologique, la ville est également très active et motrice. 

 

Éric souhaite dépoussiérer le noeud papillon traditionnel, il propose ainsi des noeuds  dans l’air du temps, élégants, colorés, fabriqués dans de belles matières et accessibles. Certains noeuds sont même « portables en journée » sur une chemise en jean par exemple. Les hommes « ont un choix limité en matière d’accessoires » mais les noeuds Horem apportent la « touche finale à un look et donnent du style » sans « être guindés ». Éric a choisi d’élargir son offre et propose, maintenant, des headbands tressés pour femmes.

 

Fabrication et artisanat

Tous les accessoires Horem sont fabriqués dans un petit atelier nantais dans le quartier Pirmil Saint-Jacques par le créateur lui-même. Éric commence par dessiner ses modèles pour « établir les formes et les dimensions ». Il réalise ensuite des gabarits. Il travaille avec ses différents fournisseurs et des petites merceries nantaises pour rechercher des tissus. Enfin, il découpe et coud à la machine les accessoires de sa marque. Ses pièces sont distribuées dans quelques boutiques en France mais également sur son site web.

 

Pour les mariages, Éric propose de réaliser des noeuds papillon sur-mesure et personnalisés. Il « adore » la relation avec le client qui se crée et l’idée de choisir ensemble les tissus, les couleurs, les motifs ou les broderies. « Satisfaire le client, être à son écoute et lui proposer des choses uniques » sont les missions qu’il se donne. En revalorisant le service, il choisit l’artisanat.

Noeud papillon made in France de la marque HOREM
Noeuds papillon HOREM
Noeud papillon fleuri par HOREM
Noeud papillon fleuri
Noeud papillon surcyclé en denim par HOREM
Noeud papillon surcyclé

L'éthique et les engagements de HOREM

En travaillant toujours avec les mêmes fournisseurs, le créateur s’engage à mettre en avant et reconnaître les savoirs-faire et l’artisanat français. Éric recherche des tissus tissés en France dans des petites merceries nantaises. Il se fournit également en lin tissé dans le Nord de la France et en tissus d’espadrilles et de linges basques. Le liège provient d’Europe, du Portugal. Il accorde donc « une très grande importance à la provenance des tissus ». 

Il privilégie les matières respectueuses de l’environnement telles que le lin ou le liège peu consommateurs en eau. Il utilise du coton biologique et refuse catégoriquement tout usage de cuir animal.

 

Éric et cinq étudiants stagiaires ont récemment décidé de lancer une nouvelle gamme de noeuds papillon fabriqués à partir de tissus sur-cyclés. Ils s’engagent ainsi à « reprendre et à donner une seconde vie aux tissus qui finissent à la déchèterie ». Ils récupèrent ainsi des rideaux, des nappes, du linge de lit ou de vieux vêtements pour les revaloriser et les mettre en valeur. Ils ont notamment crée un noeud original et éthique à partir d’une chemise en jean.

 

L’impact du (dé)confinement sur la marque

Le créateur de Horem a décidé de ne pas tirer profit de la conjoncture actuelle en ne vendant pas de masques en tissus. Il était pour lui, « hors de question de faire de la marge » en profitant du déconfinement. Cette pratique ne correspond pas à ses valeurs. Il en fabrique et en donne quelques-uns aux commerçants nantais qui lui en commandent. 

Comme la plupart des créateurs de jeunes marques, Éric a d’abord « paniqué » à l’annonce du confinement. En effet, la période des mariages est extrêmement importante. Il a finalement été « très surpris » par sa clientèle fidèle qui a continué d’acheter ses coups de coeur Horem en soutien sans avoir d’occasions particulières à célébrer. 

 

Le créateur a donc traversé la période de confinement « sans trop de difficulté ». Les mariages, étant reportés à l’année prochaine, il doit anticiper et s’organiser pour ne pas se laisser déborder par l’importante charge de travail qui l’attend en 2021. Il a donc gagné du temps en confectionnant les modèles basiques et classiques de la marque qui se vendent toujours très bien. La personnalisation des bagues des noeuds papillon peut se faire très rapidement. Il sera donc en mesure de répondre à toutes les demandes personnalisées et sur-mesure l’année prochaine.

 

Cet article a été rédigé par Océane Le Sommer.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Du mardi au samedi : 10h00 à 19h00

NantesLes Sables d'Olonne

06 61 09 24 23

yves@dress-me-up.fr

@____dressmeup